Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Le web-documentaire « Femmes immigrées âgées : bien vieillir en France »
Image / illustration

Le web-documentaire « Femmes immigrées âgées : bien vieillir en France » a été produit dans le cadre du programme « accès aux droits socio-sanitaires et lutte contre l’isolement des femmes immigrées », financé par le Fonds Européen Intégration, la Fondation Caritas, la ville d’Aubervilliers, la ville de Paris et la CNAV.
Africultures, un média associatif, a mené les entretiens, photographié les participantes puis monté les portraits proposés sur cette plateforme.

Nos regards sont aujourd’hui focalisés sur la situation de celles et ceux qui fuient leurs pays pour rejoindre l’Europe dans des conditions tragiques. Le terme « migrant » devient un concept abstrait lié à un ensemble d’images négatives. Il ne signifie en fait pas grand-chose et dissimule la diversité des mobilités humaines.

Le « migrant », c’est aussi celui qui a quitté son pays il y a des années et qui vieillit le cœur et l’esprit entre les territoires d’accueil et d’origine. Le Grdr et Africultures sont allés à la rencontre de trois femmes nées en Afrique, arrivées en France pour travailler et aujourd’hui à la retraite. A cet âge, la question du retour est considérée d’une manière bien singulière. D’un côté la beauté des souvenirs de jeunesse et la volonté de retrouver ses proches au pays, de l’autre l’envie de rester auprès de ses enfants et petits-enfants et la crainte de se sentir étrangère dans son pays d’origine. Les femmes immigrées âgées font face à des questionnements spécifiques, partagées entre la peur de l’isolement en France et le manque d’énergie pour se reconstruire au pays.

Leurs trajectoires de vie sont pourtant trop peu connues, d’où la volonté de leur redonner la parole à travers la réalisation d’un web-documentaire. Cette production présente leurs vies quotidiennes, leurs engagements entre ici et là-bas, leurs difficultés et leurs espoirs. Mêlant écriture, photographie, vidéo, son et dessin, les portraits de Bayou Kroufa, Diaratou Gundiamou et Nouriatou So retracent des parcours complexes qui doivent être appréhendés dans toutes leurs dimensions.


Agenda du Grdr
2
février
Thé-palabre "Elaborer les lignes directrices d’un appel à projet" (Nouakchott)
28
janvier
Lancement du Projet Cultiv’acteurs : Un espace dedié à l’insertion professionnelle des personnes primo-arrivantes vers les métiers agricoles et ruraux
> voir tout l'agenda
Actualités
Histoires sahéliennes - Episode 4 : Kayes
Après un séjour fort instructif à Diaguily, dans le sud du Guidimakha mauritanien (épisode 3), Amina se rend à Kayes au Mali pour participer à un forum sur la « souveraineté semencière ». Quel est l’état des systèmes semenciers dans la moyenne vallée du fleuve Sénégal ? Comment les (...)...
Histoires sahéliennes - Episode 3 : Le Guidimakha
Amina, dont vous avez peut-être eu la chance de suivre les aventures à Dakar (épisode 1) et Rufisque (épisode 2), poursuit son périple sahélien à Diaguilly, un gros bourg riverain du fleuve Sénégal, situé au sud de la région Guidimakha (Mauritanie). Les voyages forment la jeunesse (...)...
Partager ses recettes avec ses voisins : un projet du centre social de l’Arbrisseau à Lille-Sud
Entre septembre et décembre 2019, au Centre Social et Culturel de l’Arbrisseau à Lille-Sud, l’équipe du Grdr a mené plusieurs ateliers auprès de femmes immigrées. Ces ateliers avaient pour but de parler en français sur différents sujets, allant de leurs droits en France à d’autres (...)...

> voir toutes les actualités