Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Appui à la mise en oeuvre du plan alimentaire du département de Rusfique (AMOPAR)

Descriptif

Le département de Rufisque couvre 67,5% de la région de Dakar. En 2016, la population de ce département était estimée à 536 395 habi-tants, soit 15 % de la région de Dakar. Elle devrait doubler d’ici 2035 avec plus de 300 000 habitants attendus dans la ville nouvelle de Diamniadio.
Malgré une urbanisation rapide, le départe-ment demeure à dominante rurale et la pêche, l’agriculture et l’élevage constituent les princi-pales activités économiques du département. La transformation agro-alimentaire est un sec-teur économique dynamique et de nombreux groupements et entreprises s’activent sur le territoire.
Le diagnostic du système alimentaire du dé-partement de Rufisque réalisé entre 2016 et 2017 a mis en avant les atouts et les potentiali-tés du département mais aussi les menaces qui pèsent sur le développement de ces activi-tés essentielles . Le programme AMOPAR vise à accompagner le département dans la mise en oeuvre de son Plan Alimentaire Territorial autours de trois axes :
1- Améliorer l’accès de la population du dépar-tement à une alimentation saine valorisant les productions locales.
2- Appuyer la structuration du secteur de la transformation agroalimentaire.
3- Mettre en place une gouvernance concertée du système alimentaire

Partenaires

- L’Institut panafricain pour la Citoyenneté, les Consommateurs et le Développement (CICODEV) est une association sénégalaise créée en 2007 qui vise à faire émerger un mouvement de consommateurs conscients et à défendre les droits des citoyens les plus défavorisés.
- Le Conseil départemental de Rufisque est une collectivité locale créée en 2014. Il dis-pose de 9 domaines de compétence et coor-donne les acteurs et actions menées sur son territoire.

Résultats attendus

▪ Les élèves d’établissements scolaires du département ont accès à une alimentation scolaire de qualité
▪ Les élèves des établissements ciblés comprennent les enjeux d’une alimentation de qualité
▪ Les consommateurs disposent d’une information claire sur les conditions d’une bonne alimentation
▪ L’organisation des femmes transformatrices et restauratrices est améliorée
▪ La qualité des produits locaux transformés est améliorée
▪ Les revenus des femmes transformatrices et restauratrices sont améliorés
▪ Le plan alimentaire est piloté par une instance de gouvernance représentative selon une démarche participative

Détails

▪ Type de financement : Subvention
▪ Montant total du projet : 840 825 €
▪ Montant du financement AFD : 400 000 €
▪ Date d’octroi : mars 2019
▪ Date de début du projet : février 2022
▪ Durée du projet : 3 ans
▪ Code projet : CSN 1624 01E

Ce programme est financé par :



Agenda du Grdr
4
décembre
WEB CONFERENCE : "Engagement & Articulation des temps de vie : Regards croisés sur les trajectoires des femmes immigrées ou issues des quartiers prioritaires"
19
novembre
WEB CONFERENCE : "Entrepreneuriat migrants : des enjeux à l’intersection des Politiques de l’Emploi, de l’Intégration et de la Ville"
18
novembre
PROJECTION-DEBAT : L’environnement et l’agro-écologie en Afrique
> voir tout l'agenda
Actualités
Les terroirs du Guidimakha : Entre richesse et diversité
Cette série de vidéos retrace la diversité des terroirs et paysages de la région du Guidimakha en Mauritanie. Entre réchauffement climatique, érosion des sols ou encore déforestation, ces terroirs connaissent de fortes dégradations auxquelles la population tente de (...)...
Coup de pouce OSIM : Focus sur les projets sélectionnés !
Le coup de pouce aux Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations est un appel à projets qui a été organisé dans le cadre du projet « ODD et Migrations ». Lancé en fin d’année 2018, cet appel à projets apporte un co-financement de 2 500 euros pour (...)...

> voir toutes les actualités