Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Rencontre-Débat "Entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, un bassin transfrontalier en mutation"

Cette rencontre-débat aura lieu le :

Le 23 novembre 2017 à Paris de 14h00 à 18h30

dans les locaux de l’Agence Française pour le Développement
Salle Mistral – 3 place Louis Armand - Paris 12ème Arrondissement

Merci de vous inscrire en cliquant ici !

Au programme :

14h00 : accueil des participants

14h30-14h40 : Mot d’accueil

  • M. Francis MONTHE, Président du Grdr Migration-Citoyenneté-Développement
  • M. Pierre SALIGNON, Responsable de la division Relations avec les organisations de société civile à l’AFD

14h40 – 14h50 : Introduction - Présentation de l’atlas « Un littoral en mouvement »
L’atlas « Un littoral en mouvement » est le résultat de quatre années de recherche-action coordonnées par le Grdr en partenariat avec l’Université Assane Seck de Ziguinchor et l’Institut de Recherche pour le Développement. Il apporte un point de vue original sur cette région, questionnant souvent les discours majoritaires.

  • M. Yvan LE COQ, Coordinateur du pôle littoral du Grdr Migration-Citoyenneté-Développement (Guinée-Bissau)

14h50 – 16h20 : Table ronde n°1 : Ressources naturelles, populations et territoires
En 40 ans, la population de cet espace transfrontalier à cheval sur le Sénégal et la Guinée-Bissau a doublé. Les moins de 25 ans représentent près de 60% de la population. Les modes de vie y ont profondément évolué avec une nette tendance à l’urbanisation. Ce littoral riche de sa mangrove, de ses palmeraies et vergers, offre une importante biodiversité et des paysages singuliers. Pour de nombreux habitants, les ressources naturelles représentent une source de revenu souvent importante. Mais elles subiraient, selon certains, une dégradation continue et poussée. Parallèlement, les mobilités humaines s’intensifient et apparaissent comme une des ressources les plus précieuses pour l’avenir.

Avec la participation (par ordre alphabétique) de :
-  M. Léopold COLY - Député et maire en exercice de la commune de Niamone (Sénégal)
-  M. Tidiane SANE - Enseignant-chercheur, département de Géographie de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (Sénégal) - Chercheur au LMI-PATEO
-  M. Jean-Louis SANKA - Coordinateur régional du Programme Régional d’Education Environnementale (PREE) de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) (Guinée-Bissau)
-  Mme Aissa REGALLA DE BARROS - Coordinatrice du département de la conservation et du suivi de la biodiversité de l’Institut de la Biodiversité et des Aires marines Protégées (IBAP) (Guinée-Bissau)

16h20-16h30 : Pause-café

16h30 –18h00 : Table ronde n°2 - Géopolitique et intégration économique
Des incertitudes politiques persistent en Guinée-Bissau et au Sénégal. L’influence de la Gambie, de la Mauritanie et de la Guinée sur la Région se vérifie historiquement. Ce qui pose à court terme la question de l’impact de « l’alternance » politique en Gambie. En outre, les effets de la mondialisation ne cessent de s’y accentuer. Ils renforcent le caractère stratégique des frontières et génèrent une pression accrue sur les ressources naturelles. Les grands acteurs économiques s’adaptent aux politiques des Etats et ont une influence majeure sur la coopération transfrontalière. Dans le même temps, les Etats, sous l’influence des pays de l’Union Européenne, acceptent de mettre en place de politiques migratoires nationales ayant souvent pour corolaire la restriction des mobilités sous régionales. Comment ces influences et choix politiques se traduisent ils dans le quotidien des habitants de la Région ? Quelles sont les perspectives à moyen terme ?

Avec la participation (par ordre alphabétique) de :
-  M. Vincent FOUCHER - Chargé de recherche au CNRS, analyste des questions de sécurité, de démocratisation et de processus électoraux en Guinée-Bissau, Sénégal et Gambie, directeur de la revue Afrique Contemporaine.
-  M. Paulo GOMES - Economiste, ancien directeur exécutif de la Banque Mondiale pour l’Afrique subsaharienne
-  M. Eric-Charles GOMIS - Elu de la commune de Trappes en France (1995-2014), consultant en politiques publiques
-  M. Robert SAGNA - Membre du gouvernement sénégalais (1978-2000) et maire de Ziguinchor (1984-2009)

18h00 – 18h30 : La parole aux deux grands témoins
-  M. Laurent BOSSARD - Directeur du Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE
-  M. Henri-Luc THIBAULT - Directeur du pôle « Développement, enjeux globaux et partenariats » à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

Cette rencontre-débat sera animée par Mme Charlie DUPIOT, journaliste à RFI

Cet évènement est organisé par :


Documents à télécharger

Programme
Agenda du Grdr
2
décembre
Conférence-débat : Regards croisés sur les nouveaux enjeux de la décentralisation au Mali et en France
23
novembre
Rencontre-Débat "Entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, un bassin transfrontalier en mutation"
20
novembre
Rencontre-Débat " Accès aux droits et pratiques d’accompagnement des personnes âgées immigrées"
> voir tout l'agenda
Actualités
Festival "A la croisée des chemins" à Bamako, Kayes et Sikasso
Du 17 au 25 novembre, l’équipe du Grdr au Mali participe à l’organisation du festival "A la croisée des chemins" Ce festival, qui se déroule à Bamako, Kayes et Sikasso met en lumière l’apport des migrations à la culture et aux pratiques artistiques. Il met en (...)...
Babyloan Mali, une nouvelle plateforme de financement solidaire pour soutenir les jeunes entrepreneurs ruraux au Mali
La plateforme de « crowdfunding » Babyloan Mali facilite l’accès aux micro-crédits pour de jeunes entrepreneurs maliens en milieu rural. Elle offre un outil de prêt solidaire fiable et sécurisé destiné à la diaspora malienne (mais pas seulement !). En effet, elle permet à (...)...
Budget de la solidarité internationale : asphyxiées, les ONG disent stop aux coupes !
Paris, le 26 octobre 2017 – Ce matin, une centaine de représentant-e-s d’ONG de solidarité internationale ont manifesté à l’appel de Coordination SUD devant le siège de l’Agence française de développement à l’occasion de la tenue de son Conseil d’administration où siègent le (...)...

> voir toutes les actualités